Le SV Höngg a pris son envol

  • 23.09.2021

Les Zürichois sont leaders du groupe 2 de 1ère Ligue. Le directeur sportif Daniel Lang s'en réjouit, mais relativise en parlant d’un classement « à l’instant T ». Il explique également comment son club se construit pour rester compétitif à l’avenir.

Cela marche et c’est plaisant. « Bien sûr, nous profitons de l'instant, dit Daniel Lang, mais nous ne nous enflammons pas pour autant. Nous veillons à rester humbles à tout moment. »

Daniel Lang, 55 ans, est depuis cinq ans le directeur sportif d'un club qui a le vent en poupe : Le SV Höngg réalise un excellent début de saison, menant le groupe 2 avec 13 points en 5 matchs, et ce malgré le fait que le club zürichois joue actuellement ses matchs à domicile en exil. En effet,  en raison de la construction de nouveaux vestiaires sur le Hönggerberg, la première équipe a été contrainte de déménager en ville, plus précisément à l'Utogrund.

Alors que les Hönggois ont eu toutes les peines du monde à éviter la relégation la saison passée, comment se fait-il que les choses aillent nettement mieux quelques semaines plus tard ?  « Nous, c'est-à-dire le staff et les joueurs, avons pu monter ensemble une équipe solide et avons également bénéficié d'une bonne préparation », déclare Lang, « l'entraîneur n’est pas mis sous pression aussi rapidement qu’ailleurs, nous ne fixons pas nos attentes à des hauteurs démesurées. Peut-être que cela apporte la sérénité nécessaire. »

Des amateurs ambitieux

L’entraîneur se nomme Ivan Previtali. Cet ex-joueur professionnel de bientôt 42 ans a rejoint le club en 2018, « et il a grandi à ce poste, qui est particulier au SVH », ajoute le directeur sportif Daniel Lang : « Il doit organiser beaucoup de choses lui-même,  bien au-delà de son rôle spécifique d'entraîneur. Nous sommes un club amateur avec des ressources limitées par rapport à nos concurrents. » Mais il s’empresse de compléter: « Malgré cela, nous sommes ambitieux. »

16 buts ont déjà été inscrits, mais un regard sur l’identité des buteurs montre que la responsabilité offensive ne repose pas sur un seul attaquant. De nombreux joueurs du SV Höngg sont en mesure de trouver le chemin des filets, ce qui les rend imprévisibles. Un bref coup d’œil sur l’effectif du SVH suffit pour remarquer qu’il n'y a pas de noms illustres ayant un passé dans le football professionnel, mais ce n'est pas une nécessité pour réussir. « Il se peut que nous manquions encore un peu d'expérience dans certains domaines », dit Lang, « mais par contre, nous avons des joueurs extrêmement motivés qui agissent en tant que groupe et qui sont très au point physiquement. En tous les cas, nos joueurs sont capables de répéter les efforts 90 minutes ou plus et sont également prêts à se surpasser. »

À l'avenir, les dirigeants souhaitent s'appuyer davantage sur des joueurs du cru. En la personne de Stefan Goll, ils ont nommé un responsable de la formation qui doit veiller à ce que la promotion des talents du club soit intensifiée à tous les niveaux. Progresser dans chacun des domaines est l'objectif déclaré de la direction du club. « Nous voulons augmenter l'attractivité pour que les bons juniors ne partent pas. Nous devons leur offrir la perspective de pouvoir faire le saut dans notre première équipe », explique Lang, autrefois entraîneur des juniors du club zürichois.

0-0 à la pause, 6-0 score final

La 1ère  Ligue est la catégorie de prédilection du SV Höngg. Mais que se passerait-t-il si une accession en Promotion League devenait concrètement envisageable ? « Nous n'y pensons pas activement », souligne Daniel Lang, « mais si cela devait arriver un jour, nous en parlerons aussi avec le staff et les joueurs. Leur avis est important pour nous. » Pour l'instant, les Hönggois s'entraînent trois fois par semaine et se retrouvent avec plaisir le week-end. Récemment, lors du match contre le FC Schötz, le score était encore nul et vierge à la pause et de 6-0 à la fin du temps réglementaire. Les locaux avait alors sensiblement augmenté la pression sur leur adversaire en deuxième période et ont brillamment appliqué les consignes de leur entraîneur.

Le SV Höngg continue son parcours dimanche avec un déplacement en Haute-Argovie. L'équipe d'Ivan Previtali y affrontera le FC Langenthal à 15h00. (pmb./jm.)

retour